Pour Vous, Avec Vous, ENSEMBLE !
Confédération des Syndicats d'Assistants Familiaux et Assistants Maternels

La CSAFAM interpelle le ministre de la santé sur le Coronavirus

Devant l’urgence de la situation de développement de l'épidémie du Coronavirus sur le sol national, nous avons souhaité interpeller par mail Laurence ROSSIGNOL, sénatrice de l'Oise, ancienne ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes.

En effet, comme tout citoyen, les assistants maternels sont inquiets face à l’épidémie en cours de développement. Ils sont d’autant préoccupés que rien n’a été dit dans les médias au sujet des pertes de rémunération qu’ils pourraient subir s’ils refusaient l’accueil des enfants car se trouvant dans une zone à risque. D’autant qu’un mail émis par le Conseil départemental de l’Oise recommande à ces professionnels de ne pas accueillir les enfants de ces périmètres.

Si des indemnités journalières pour les malades (évidemment), et pour les parents d’enfants dont l’école est fermée sont prévues par arrêté gouvernemental, rien n'est dit pour les salariés des particuliers employeurs, dont les assistants maternels.

Nous souhaitions des informations à ce sujet et que nos inquiétudes et interrogations soit relayées auprès des personnes décideuses en la matière.

Suite à notre mail, Yseline FOURTIC (Collaboratrice parlementaire de Laurence ROSSIGNOL) nous répond que la Sénatrice va interpeller le gouvernement à ce sujet dans le cadre du débat de contrôle prévu le soir même dans l'hémicycle. Et en effet, nos questions ont bien été reporté à Olivier Véran, ministre des solidarités et de la santé.

Voici l'extrait vidéo du discours de Mme ROSSIGNOL: