Pour Vous, Avec Vous, ENSEMBLE !
Confédération des Syndicats d'Assistants Familiaux et Assistants Maternels

COVID19 : Compte-rendu de la visioconférence du 7 septembre avec la DGCS

Suite aux questions posées par les organisations, voici les réponses/informations apportées par les différents interlocuteurs :

Madame Virginie LASSERRE, directrice générale de la DGCS
La France est le 3ème pays le plus touché et le nombre de personnes cas Covid 19 + est le même qu’au moment du confinement, avec pour le moment des cas moins graves.
L’augmentation du nombre de cas de Covid 19 + aura très certainement un impact sur le secteur.
Il faut que chacun, salarié comme employeur, soit informé. Il sera rappelé aux PMI le rôle qu’elles doivent jouer au niveau local, toutes les informations peuvent être consultées sur le site de la DGCS.


Direction Générale du Travail
Il n’y a pour le moment aucune réponse concrète sur l’activité partielle. Un dispositif d’indemnisation en cas de non accueil des enfants devrait être mis en place, les réponses se construiront en fonction de l’évolution de la situation.


Caisse d’allocation familiale
Une réponse au courrier adressé par le CNPDS en juillet devrait être faite rapidement (pour rappel : demande d’une prime pour les assistants maternels ayant continué leur activité pendant la crise, ainsi que d’une aide financière pour le surcoût des produits sanitaires).
Certaines MAM n’ont toujours pas perçu l’aide de 3€ par place non occupée ; les versements doivent se faire mi-septembre.


Direction Générale de la Cohésion Sociale
L’inquiétude des parents se porte surtout sur « qui va garder mon enfant ?».
Pour les assistants maternels, au-delà de l’inquiétude sanitaire, le questionnement porte sur la prise en charge de la rémunération en cas d’impossibilité d’accueil de l’enfant.
Il faut que les parents soient plus au fait des consignes sanitaires à respecter (port du masque, conduite à tenir en cas de symptômes, cas contact…). Les PMI doivent les informer, les accompagner.
Suite aux réserves de certains professionnels, le Haut conseil est à nouveau saisi sur le port du masque en présence des enfants. Le guide pourrait évoluer sur le sujet.
L’attestation médicale n’est plus obligatoire entre autres motifs car certains médecins se refusaient à la produire.
Il faut en appeler à la responsabilité de chacun.
Le guide indique qu’un enfant présentant une température supérieure à 38° ne peut pas être accueilli : une augmentation de la température est un des rares symptômes développés par les enfants en cas de contamination à la Covid 19, il est primordial de stopper les chaînes de contamination, cette exclusion est donc indispensable. Nous relevons que si une indemnisation n’est pas prévue pour la perte de salaire, il est certain que certains professionnels accueilleront tout de même les enfants présentant de la fièvre.
Les regroupements d’assistants maternels (RAM, associations) sont autorisés. Le nombre de personnes dépend de la circulation du virus dans la zone. Les sorties avec les enfants ne sont plus interdites.

La DGCS nous rappelle qu’on peut la saisir pour toute question, qu’elle se fera la passerelle entre les différents ministères, alors n’hésitez pas à nous faire remonter vos interrogations et/ou problématiques rencontrées !

 

Le compte-rendu en version PDF : https://www.csafam.fr/assets/documents/kjn-COMPTE-RENDU-DE-LA-VISIOCONFERENCE-DU-7-SEPTEMBRE.pdf